Bouteflika : un caricaturiste poursuivi en Algérie

Par

Alors qu'Abdelaziz Bouteflika n'exclut pas se représenter pour un quatrième mandat présidentiel en avril 2014, un caricaturiste algérien a été convoqué par un juge d'instruction pour « Outrage au président de la République », relançant le débat sur la liberté de la presse en Algérie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le caricaturiste algérien, Djamel Ghanem, salarié du quotidien La voix de l’Oranie, a été convoqué, mardi 12 novembre, par un juge d’instruction du tribunal d’Oran pour « outrage au président de la République ».