Migrants: le plan de la commission «ne marche pas», avoue un commissaire

Par

À peine 272 migrants ont profité du mécanisme de quotas proposé par la commission européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je reconnais que [le programme de relocation des migrants] n'a pas encore donné les résultats attendus », a déclaré Dimitris Avramopoulos, le commissaire européen à l'immigration, tout en précisant que si les capitales « agissent en fonction de leur agenda intérieur, cela ne marchera pas ». D'après les chiffres de l'exécutif européen, à peine 272 personnes ont profité de ce mécanisme, à rapporter à un objectif de 120 000 à l'échelle des 28.