L'Inde reconnaît le «troisième genre»

Par

« Les transgenres sont des citoyens de ce pays et ont droit à l’éducation et à tous les autres droits », affirme la cour suprême du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour suprême indienne a ordonné, dans une décision rendue mardi 15 avril, au gouvernement de reconnaître l’existence d’un « troisième genre » et d’accorder aux transgenres les mêmes droits que les autres citoyens.