Le milliardaire Rybolovlev est visé par une plainte à Monaco

Des faux en écriture auraient été rédigés par la filiale monégasque de HSBC, permettant au Russe d'ouvrir une procédure contre son marchand d'art à Monaco. Dix jours avant de lancer son offensive, le Russe avait rencontré à Gstaad l'ancien N°1 d'HSBC Monaco et le ministre de la justice de la Principauté.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C’est une affaire qui risque de faire grand bruit sur le Rocher et de jeter le trouble aussi bien sur les agissements du milliardaire Dmitri Rybolovlev, le puissant patron du club de football AS Monaco, que sur ceux de la banque HSBC, déjà plombée par de nombreuses affaires.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal