Afrique(s) Enquête

« Congo hold-up » : les bonnes affaires d’un entrepreneur soupçonné de corruption

Visé par notre enquête « Congo hold-up » et soupçonné de corruption par la justice belge pour des contrats passés sous l’ère Kabila, l’entrepreneur belge Philippe de Moerloose a pu poursuivre son business en RDC avec le nouveau président Tshisekedi. Un signalement a été adressé à Tracfin.

Yann Philippin, Kasper Goethals (De Standaard) et Louis Colart (Le Soir)

15 avril 2023 à 09h37

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le visage conquérant de Félix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo (RDC), orne le flanc de dizaines de bus alignés devant le campus de l’Institut supérieur du commerce (ISC) de Kinshasa. À la tribune, le chef de l’État contemple le spectacle au milieu d’un parterre de politiques et de responsables académiques. Ce 24 février 2023, la télévision retransmet en intégralité la cérémonie de mise en service des véhicules du programme « Trans-Academia », destinés au transport des 25 000 étudiantes et étudiants locaux. Sur les bus Volvo, on lit : « Don du président de la République ». Pour couvrir les cris enthousiastes des étudiant·es, le directeur de l’ISC doit hurler à pleins poumons son « immense gratitude à son Excellence monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal