«La Constituante paritaire au Chili est une innovation mondiale»

Par

Les mobilisations chiliennes de 2019 s’inscrivent dans une décennie de crises politiques en Amérique latine, souligne Kevin Parthenay, auteur du livre Crises en Amérique latine, les démocraties déracinées (2009-2019).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À partir de l’automne 2019, une mobilisation contre la hausse du ticket de métro à Santiago a allumé la mèche au Chili d’une mobilisation nationale qui a rassemblé bien au-delà des revendications socio-économiques. Les peuples autochtones et les femmes ont été à l’avant-garde pour réclamer des changements bien plus profonds et aboutir à la promesse d’une nouvelle Constitution, enterrant définitivement l’héritage Pinochet.