AfSud: Le président de l'ANC veut exproprier au-delà de 12.000 ha

Par
Le président du Congrès national africain (ANC) au pouvoir en Afrique du Sud se dit favorable dans une interview publiée mercredi à ce que l'Etat exproprie sans compensation tous ceux qui possèdent plus de 12.000 hectares de terres, une déclaration qui a contribué à faire baisser le rand.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JOHANNESBURG (Reuters) - Le président du Congrès national africain (ANC) au pouvoir en Afrique du Sud se dit favorable dans une interview publiée mercredi à ce que l'Etat exproprie sans compensation tous ceux qui possèdent plus de 12.000 hectares de terres, une déclaration qui a contribué à faire baisser le rand.