A Bruxelles, les «indignés» mobilisent contre les «banksters»

Par
Environ 7.000 «indignés» ont défilé à Bruxelles samedi. Des Belges en ont profité pour exprimer leur colère contre les «banquiers-voyous», après le sauvetage de Dexia aux frais du contribuable, et la fermeture de deux hauts-fourneaux à Liège, par ArcelorMittal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles