Karima Lazali: «Le colonisé est d’abord et avant tout un possédé»

Par

Psychanalyste exerçant à Paris et Alger, Karima Lazali signe Le Trauma colonial, une enquête remarquable et inédite « sur les effets psychiques et politiques contemporains de l’oppression coloniale en Algérie ». Entretien vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Maghreb Express », l’émission de Mediapart qui donne à entendre l’autre rive de la Méditerranée, fait son retour. Aujourd’hui, nous partons pour l’Algérie tenter de comprendre le grand trauma de la société algérienne : le trauma colonial, consécutif à treize décennies de domination et violence françaises. Notre invitée, Karima Lazali, livre aux éditions La Découverte une enquête inédite sur cette séquelle inscrite dans les mémoires que les familles se transmettent de génération en génération en se débattant dans des blancs de mémoire et de parole, en Algérie comme en France : Le Trauma colonial - Une enquête sur les effets psychiques et politiques contemporains de l’oppression coloniale en Algérie.