Empoisonnement de Navalny: une enquête remonte jusqu’au Kremlin

Par

Le site Bellingcat et plusieurs médias ont publié une enquête détaillée sur l’empoisonnement par arme chimique du principal opposant russe. Quinze agents d’une unité secrète du FSB sont identifiés. Ils surveillaient Navalny depuis 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Bonjour, c’est Navalny. Je sais qui a voulu me tuer. Je sais où ils vivent. Je sais où ils travaillent. Je connais leurs vrais noms. Je connais leurs faux noms. J’ai leurs photographies. Voici l’histoire d’un groupe secret de tueurs du FSB qui comprend des médecins, des chimistes, ils ont essayé de m’assassiner à plusieurs reprises et ont tenté une fois de tuer ma femme. »