La France, 8e contributrice au changement climatique

Par

Pour la première fois, des chercheurs mesurent la contribution de chaque pays au dérèglement climatique, dans un article publié par Environmental research letters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la première fois, des chercheurs mesurent la contribution des pays au dérèglement climatique, dans un article publié par Environmental research letters. Ils ne se contentent pas de mesurer leurs émissions de gaz à effet de serre (CO2, méthane, protoxyde d’azote, aérosols de sulfate), mais calculent aussi l’impact que ces rejets gazeux ont eu sur le réchauffement planétaire depuis la révolution industrielle (et jusqu’en 2005). Il s'agit donc d'une recherche et d'une reconstitution historique. C'est un enjeu majeur car certains gaz à effet de serre ont une très longue durée de vie dans l'atmosphère. C'est particulièrement vrai du CO2, dont on trouve encore 20% de traces mille ans après son émission.