Référendum en Crimée: les Européens préparent la riposte

Par

Les 28, qui jugent illégale la tenue du référendum en Crimée, devraient prendre dès lundi des sanctions à l'encontre de responsables russes. Ils devraient aussi signer, en fin de semaine, un volet de l'accord de coopération entre l'UE et Kiev. Au risque de braquer définitivement Moscou ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

 De notre envoyé spécial à Bruxelles