La nouvelle résidence luxueuse d’Evo Morales divise la Bolivie

Par

Le Guardian s’intéresse à la nouvelle résidence du président Evo Morales, en plein centre historique de La Paz.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un gratte-ciel de vingt-neuf étages flambant neuf, dans le centre historique de La Paz, la nouvelle résidence d’Evo Morales, président de la Bolivie depuis douze ans, et probable candidat à un quatrième mandat aux élections de 2019, divise la société bolivienne. Certains y voient l’incarnation d’une « nouvelle Bolivie », par-delà le legs colonial, d’autres s’inquiètent d’un investissement luxueux à 34 millions de dollars révélateur, à leurs yeux, des dérives de la présidence Morales.