Barnier ouvert à une prolongation d'un an de la transition post-Brexit

Par
Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE sur le retrait britannique, s'est dit ouvert à une prolongation d'un an de la période de transition qui débutera à compter du Brexit, le 29 mars prochain, rapporte mardi soir le Financial Times, citant des diplomates européens à la veille du sommet de Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE sur le retrait britannique, s'est dit ouvert à une prolongation d'un an de la période de transition qui débutera à compter du Brexit, le 29 mars prochain, rapporte mardi soir le Financial Times, citant des diplomates européens à la veille du sommet de Bruxelles.