2024 : le rêve de Donald Trump, le cauchemar d’un pays

Critiqué par son parti, lâché par certains soutiens, honni par l’opinion publique… Il en faut plus pour impressionner l’ancien président républicain, qui a déclaré sa candidature à la présidentielle de 2024, mardi soir.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

New York (États-Unis).– Son ego est décidément trop fort. Donald Trump est devenu, mardi soir, le premier ancien président des États-Unis à briguer la Maison Blanche pour la troisième fois.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal