Vote anticipé en Thaïlande

Par
Des opérations de vote anticipé ont débuté dimanche en Thaïlande dans le cadre des premières élections parlementaires depuis le coup d'Etat militaire de 2014.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BANGKOK (Reuters) - Des opérations de vote anticipé ont débuté dimanche en Thaïlande dans le cadre des premières élections parlementaires depuis le coup d'Etat militaire de 2014.

Le pays compte 52 millions d'électeurs inscrits. Quelque 2,6 millions d'entre eux ont opté pour cette possibilité de vote anticipé. Mais ils doivent impérativement accomplir leur devoir électoral ce dimanche et ne pourront pas le faire dimanche prochain, date officielle du scrutin.

Les élections, qui doivent désigner les 500 élus de la Chambre des représentants, opposent le parti du chef de la junte, Prayuth Chan-ocha, architecte du putsch de 2014 lorsqu'il était le chef d'état-major de l'armée, aux partis affiliés à l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra et à des formations hostiles à la mainmise de l'armée sur le gouvernement.

D'autres partis de création récente pourraient détenir les clefs d'une éventuelle coalition à l'issue des élections. Mais le parti de Prayuth part avec un avantage acquis puisque la junte nommera les 250 membres du Sénat, la chambre haute du Parlement.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale