Souleymane Bachir Diagne: «Les pays du Nord ne connaissent pas l’Afrique»

Par

Le philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne pose son regard sur la crise mondiale ainsi que sur les inégalités et préjugés qu’elle met à nu. Il rappelle l’urgence de décoloniser les imaginaires pour penser le monde de maintenant comme d’après.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pourquoi l’Afrique, qui déjoue les pronostics fatalistes en résistant relativement bien au virus jusqu’à présent, est-elle toujours évoquée sous un prisme catastrophiste ? Pourquoi, dans les pays du Nord, ce sont les minorités, en particulier les Noirs, et les pauvres qui sont le plus durement frappés par le Covid-19 ?