«La majorité écrasante des Palestiniens est apatride»

Par

Leïla Shahid, ex-ambassadrice de la Palestine à Paris et à Bruxelles auprès de l’Union européenne, livre un entretien au site d’informations Orient XXI.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Il y a eu des réfugiés dans toutes les guerres, il y en a eu au Vietnam, en Afrique du Sud, en Bosnie, au Kosovo, en Algérie au Cambodge, mais ils sont tous revenus chez eux. Pas les Palestiniens. » À quelques jours de la journée mondiale des réfugiés, le 21 juillet, Leïla Shahid, ex-ambassadrice de la Palestine à Paris et à Bruxelles auprès de l’Union européenne, livre un grand entretien au site d’informations Orient XXI.