La CIA pense que Mohamed ben Salman a ordonné l'assassinat de Khashoggi

Par
La CIA estime que le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohamed ben Salman (MbS), a ordonné l'assassinat du journaliste et opposant Jamal Khashoggi, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, ce qui risque de mettre à mal les efforts de Donald Trump visant à préserver les liens entre les deux pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - La CIA estime que le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohamed ben Salman (MbS), a ordonné l'assassinat du journaliste et opposant Jamal Khashoggi, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, ce qui risque de mettre à mal les efforts de Donald Trump visant à préserver les liens entre les deux pays.