En Espagne, la grève des retraités se convertit en mouvement contre la politique économique du gouvernement

Pour la quatrième fois depuis le mois de septembre, plusieurs dizaines de milliers de retraités ont manifesté samedi 17 mars dans plusieurs villes d’Espagne. Au-delà de la question de la revalorisation des pensions, les revendications s’élargissent à la politique économique de Mariano Rajoy à Madrid.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les rues de plusieurs villes d’Espagne ont « débordé » de manifestants, rapportent ce dimanche les sites d’information ElDiario.es ou InfoLibre.es, partenaire de Mediapart.