Un flic honnête dans le narco-Etat le plus violent du monde

Par Andros Lozano

Trafic de drogue, corruption, violence, impunité sont le quotidien du Honduras, petit pays d'Amérique centrale par lequel transite 80 % de la cocaïne expédiée du sud du continent vers le Mexique et les États-Unis. Mais quelques hommes y font figure d'exception, comme Nelson, nom d'emprunt d'un des plus hauts responsables de la lutte antidrogue, qui raconte ses missions. Un témoignage glaçant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.