New York, de notre correspondant.-  Sur cette scène consacrant les héros de la contre-révolution, il exulte comme un chef de guerre. Depuis le théâtre Manuel Artime de la Little Havana, dédié au leader des commandos de la baie des Cochons, Donald Trump savoure les ovations, ce 16 juin, à son arrivée dans son grand meeting de Miami. Il prend son temps, digresse en commentaires incohérents sur la chaleur dans la salle, la crise des missiles de 1962, et sur la foule, évidemment « immense », venue boire ses paroles.