La France impliquée dans la guerre au Yémen

Par

Des armes françaises destinées à équiper le Liban dans sa lutte contre Daech ont en réalité servi à l’Arabie saoudite dans sa guerre au Yémen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Troisième pays vendeur d’armes au monde, la France aurait fourni des armes à l’Arabie saoudite dans sa guerre contre le Yémen, via un contrat détourné destiné à équiper le Liban dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, selon des informations obtenues auprès de l’Observatoire des armements par Orient XXI.