Donald Trump, menteur compulsif

Par

Le Washington Post a fait les comptes : le président américain a menti 1 628 fois sur une période de 298 jours. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le quotidien américain Washington Post, qui a mis en place une équipe chargée de vérifier les propos de Donald Trump, le président américain, dresse un premier bilan. Ce dernier a menti 1 628 fois sur une période de 298 jours. Sur les 35 derniers jours étudiés, Trump a même menti 9 fois par jour.