Nucléaire: Le stock iranien d'eau lourde dépasse la quantité autorisée

Par
Le stock iranien d'eau lourde, un modérateur utilisé dans le réacteur de recherches nucléaires d'Arak, dépasse la limite fixée par l'accord international sur le programme nucléaire de Téhéran, selon un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

VIENNE (Reuters) - Le stock iranien d'eau lourde, un modérateur utilisé dans le réacteur de recherches nucléaires d'Arak, dépasse la limite fixée par l'accord international sur le programme nucléaire de Téhéran, selon un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).