Etats-Unis: l'assurance-santé passe l'étape du Sénat

Par

Le Sénat des États-Unis a approuvé, jeudi 24 décembre, la réforme de l'assurance-santé, ouvrant la voie à une commission de conciliation pour harmoniser le texte avec celui de la chambre des représentants, qui permettra à Barack Obama de promulguer cette réforme qui aura occupé toute sa première année de président. Le texte n'a pourtant plus grand chose à voir avec les ambitions initiales de la gauche américaine. Dans cette électorat, Obama risque sa crédibilité à se satisfaire d'une réformette. Analyse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est une histoire vieille comme la politique. Vaut-il mieux un compromis dilué et boiteux, ou un désaccord de principe ? Le mieux est-il l'ennemi du bien ? Un tiens est-il préférable à deux tu l'auras ? Non, il ne s'agit pas de l'accord de Copenhague, mais de la loi sur la réforme du système de santé aux États-Unis. Les sénateurs américains semblent enfin s'approcher d'une loi sur laquelle soixante d'entre eux (sur 100) pourraient apposer leur signature.