Facebook supprime des comptes liés selon lui à l'armée birmane

Par
Facebook a annoncé mardi soir avoir supprimé de ses plateformes des centaines de comptes, pages et groupes en Birmanie après avoir découvert ce que la firme américaine appelle des "comportements coordonnés inauthentiques" et des liens avec l'armée birmane.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Facebook a annoncé mardi soir avoir supprimé de ses plateformes des centaines de comptes, pages et groupes en Birmanie après avoir découvert ce que la firme américaine appelle des "comportements coordonnés inauthentiques" et des liens avec l'armée birmane.