Lula doit rester en prison, a décidé un juge de la Cour suprême

Par
Le juge en chef de la Cour suprême brésilienne, Jose Antonio Dias Toffoli, a infirmé mercredi la décision d'un autre magistrat qui aurait abouti à la libération de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, dit "Lula".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAO PAULO (Reuters) - Le juge en chef de la Cour suprême brésilienne, Jose Antonio Dias Toffoli, a infirmé mercredi la décision d'un autre magistrat qui aurait abouti à la libération de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, dit "Lula".