Israël: Accord de coalition entre le Likoud et le Foyer juif

Par
Le Likoud et les ultranationalistes du Foyer juif ont annoncé mercredi la conclusion d'une alliance en vue des législatives israéliennes du 9 avril.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

JERUSALEM (Reuters) - Le Likoud et les ultranationalistes du Foyer juif ont annoncé mercredi la conclusion d'une alliance en vue des législatives israéliennes du 9 avril.

Le Likoud, auquel appartient le Premier ministre Benjamin Netanyahu, est en tête des intentions de vote et devrait être en mesure de former à nouveau une coalition gouvernementale avec l'extrême droite et les formations religieuses.

Une alliance entre les centristes de Résilience pour Israël, emmenés par l'ancien chef d'état-major Benny Ganz, et ceux du mouvement Yesh Atid, de l'ancien ministre des Finances Yair Lapid, pourrait toutefois s'avérer menaçante, d'après les sondages. Leurs chefs de file se sont rencontrés mercredi.

Pour tenter de dissiper cette menace, Benjamin Netanyahu a proposé de réserver deux ministères au Foyer juif, à condition qu'il fusionne avec Force juive, parti d'extrême droite dont les dirigeants se présentent comme les héritiers du rabbin Meir Kahane, assassiné en 1990, qui prônait le "transfert" des Palestiniens dans les pays arabes.

Le Foyer juif annonce dans un communiqué avoir accepté cette condition pour "empêcher la formation d'un gouvernement de gauche". "Que Dieu nous en préserve", ajoute-t-il.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale