Questions sur le sort de la fille d'un transfuge nord-coréen

Par
L'Italie a confirmé mercredi avoir été informée que la fille d'un transfuge nord-coréen qui était en poste à Rome au moment de sa défection avait regagné Pyongyang mais n'a pas commenté les informations selon lesquelles elle a été enlevée dans la capitale italienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'Italie a confirmé mercredi avoir été informée que la fille d'un transfuge nord-coréen qui était en poste à Rome au moment de sa défection avait regagné Pyongyang mais n'a pas commenté les informations selon lesquelles elle a été enlevée dans la capitale italienne.