Le Maghreb se barricade pour ne pas devenir un nouveau Wuhan

Par et

Comme toute l’Afrique, le Maghreb se prépare au pire et verrouille ses frontières pour endiguer l’essor du coronavirus. D’autant plus que le Maroc, l’Algérie et la Tunisie connaissent les défaillances de leur système de santé, en crise depuis des années.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Quand on voit ce qui se passe en France, en Italie, les systèmes de santé au bord de l’implosion, alors qu’ils sont parmi les meilleurs d’Europe et du monde, comment les nôtres, déjà très fragilisés, peuvent-ils tenir et affronter une crise pareille sans que cela ne soit un massacre pour nos populations, en grande partie pauvres ? »