Venezuela: la «mère de toutes les manifestations» est durement réprimée

Par

Trois morts. C'est le bilan de la manifestation menée le 19 avril par les adversaires du gouvernement de Nicolás Maduro. L'opposition appelle à de nouvelles mobilisations, malgré les tentatives des autorités chavistes d'asphyxier l'élan des contestations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Habillés de blanc, des manifestants de l'opposition se tiennent la main en chantant l'hymne national : « Gloire au peuple brave, qui s'est défait du joug, en respectant la loi, la vertu et l'honneur. » Au centre du cercle, une flaque de sang se devine. Juan, qui veut rester anonyme, est l'auteur de la vidéo. Il participait à « la mère de toutes les manifestations » organisée ce mercredi 19 avril. « À ce moment-là, nous avions peur parce que les “colectivos” faisaient des tours sur leurs motos. »