Des risques de séquelles pour les enfants de migrants en détention

La politique américaine de séparation des enfants de leurs parents migrants inquiète les spécialistes en psychologie infantile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La politique américaine de séparation des enfants de leurs parents migrants inquiète les spécialistes en psychologie infantile. Plus les enfants restent maintenus dans des dispositifs institutionnels, plus ils risquent de subir des dépressions, du stress posttraumatique et d’autres formes de problèmes de santé mentale, expliquent-ils.