Volte-face de Trump qui renonce à séparer des familles de migrants

Par

Confronté à l'hostilité d'une partie de l'opinion publique et de la classe politique américaine, Donald Trump a finalement renoncé mercredi à séparer les enfants de migrants de leurs parents en signant un décret présidentiel qui met fin à ces pratiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters).– Confronté à l'hostilité d'une partie de l'opinion publique et de la classe politique américaine, Donald Trump a finalement renoncé mercredi à séparer les enfants de migrants de leurs parents en signant un décret présidentiel qui met fin à ces pratiques.