Facebook: Zuckerberg sort de son silence et présente ses excuses

Par
Mark Zuckerberg est sorti de son silence et a reconnu que Facebook avait commis des erreurs qui ont permis à la société Cambridge Analytica de collecter des informations sur des dizaines de millions d'utilisateurs du réseau social.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAN FRANCISCO (Reuters) - Mark Zuckerberg est sorti de son silence et a reconnu que Facebook avait commis des erreurs qui ont permis à la société Cambridge Analytica de collecter des informations sur des dizaines de millions d'utilisateurs du réseau social.