Europe: le Royaume-Uni fait un pas de plus vers la sortie

Par

Le premier ministre britannique David Cameron a menacé de mettre son veto sur le budget européen, discuté à partir de jeudi à Bruxelles. En cédant à la frange euro-sceptique de son parti, il risque de précipiter un référendum sur l'appartenance de son pays à l'Union européenne, une appartenance de plus en plus contestée par les parlementaires et l'opinion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela faisait longtemps que cela ne s’était pas produit, mais voilà que les Britanniques menacent à nouveau de claquer la porte de l’Union européenne, comme au bon vieux temps de Margaret Thatcher… En menaçant de mettre son veto au budget européen qui doit se négocier les 22 et 23 novembre à Bruxelles, et en brandissant la perspective d’un référendum national sur l’appartenance de son pays à l’Union européenne, le premier ministre britannique David Cameron a ravivé la possibilité d’une sortie de la Grande-Bretagne des institutions européennes. Une « Britain exit » ou « Brixit ».