Guerre en Ukraine : les flammes et les mines malmènent les forêts touchées par Tchernobyl

Les affrontements pour la prise de Kyiv, au début de la guerre, ont touché la réserve naturelle de Drevlianskyi, créée sur des terres contaminées par l’explosion de la centrale nucléaire. Plus de 20 % du parc serait miné, tandis que plusieurs milliers d’hectares de forêts contaminées par Tchernobyl sont partis en fumée dans tout le pays.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Réserve de Drevlianskyi (Ukraine).– La route plonge au cœur de la forêt de Polésie, à 150 kilomètres au nord-ouest de Kyiv (Kiev), à proximité de la frontière bélarusse. Des panneaux sur le bas-coté présentent la faune et la flore de la réserve naturelle de Drevlianskyi, et mettent en garde les visiteurs contre les risques d’incendie. D’autres expliquent qu’il est interdit de cueillir des baies ou des herbes médicinales, en raison de la radioactivité des sols.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal