En Ukraine, la chute du pouvoir Ianoukovitch

Par

Le pouvoir Ianoukovitch a vécu ses dernières heures samedi 22 février : l'opposition ukrainienne s'est emparée peu à peu des principales institutions tandis que le président déchu quittait la capitale. Cette journée aura vu par ailleurs le retour triomphal de l'ancienne premier ministre Ioulia Timochenko, libérée après trois ans de détention. Le président du parlement assure depuis dimanche la présidence par intérim. Récit heure par heure des événements.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le pouvoir Ianoukovitch a été renversé samedi à Kiev et la journée s'est terminée par un retour de l'ancienne premier ministre Ioulia Timochenko sous les acclamations la foule. Plus de 50 000 personnes étaient réunies dans la soirée sur le Maïdan, tandis que le président déchu, qui a quitté la capitale en fin de matinée, restait introuvable en fin de soirée. Le président du parlement assure depuis dimanche la présidence par intérim.