Turquie: l'AKP en congrès pour élire un nouveau chef

Par

À l'occasion du congrès du parti au pouvoir ce dimanche, visant à nommer un proche d'Erdogan à sa tête, Mediapart vous propose de relire un récent reportage en Turquie racontant – des saisies des médias à l'emprisonnement d'universitaires – la manière dont ce pays s'enfonce dans l'autoritarisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce dimanche 22 mai, l'AKP, le parti au pouvoir en Turquie, tient un congrès extraordinaire afin de se doter d'un nouveau chef. Ce rassemblement, qui intervient deux semaines après l'annonce du départ du premier ministre et chef du parti Ahmet Davutoğlu, ne laisse la place à aucun suspense : un seul nom est soumis au vote des délégué. Proche du président Erdogan, Binali Yildirim devrait ensuite être rapidement nommé à la tête du gouvernement. À cette occasion, Mediapart vous propose de relire un reportage récent détaillant la situation politique dans le pays.