Glenn Greenwald: «Bolsonaro veut créer un climat de pression et de peur»

Par

Bête noire du président Jair Bolsonaro, le journaliste américain Glenn Greenwald est visé par une plainte du parquet brésilien pour avoir révélé un vaste scandale de corruption. Dans un entretien accordé à Mediapart, il dénonce une « criminalisation » grandissante du journalisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Glenn Greenwald s’y était préparé. Le parquet brésilien, aux ordres du président Jair Bolsonaro, vient de lancer des charges criminelles pour « cybercrimes » à son encontre.