Soudan: des dissidents politiques renvoyés par la France torturés

Par

Plusieurs opposants politiques, expulsés vers le Soudan par la France, la Belgique et l'Italie dans le cadre d'une collaboration avec le régime de Omar el-Béchir, y ont ensuite été torturés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon une enquête du New York Times (NYT), plusieurs demandeurs d’asile soudanais renvoyés au Soudan par des pays européens, dont la France, y ont ensuite été torturés.