Russie: visite de Macron dans un contexte de répression aggravée

La visite d'Emmanuel Macron en Russie, jeudi 24 et vendredi 25 mai, s'inscrit dans un contexte de répression aggravée alors que Vladimir Poutine a été réélu triomphalement à la tête de la Fédération en mars dernier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'ONG Human Rights Watch publie ce mardi 23 mai un état des lieux accablant sur les libertés individuelles en Russie, à la veille d'une visite d'Emmanuel Macron à Saint-Pétersbourg. Le déplacement du président français intervient alors que Vladimir a été réélu triomphalement à la tête du pays le 18 mars, et à trois semaines de l'accueil par la Fédération de Russie de la Coupe du monde de football.