Annexion de la vallée du Jourdain: les problèmes s’accumulent pour Netanyahou

Par

À moins d’une semaine de la date annoncée par Israël pour l’annexion de la vallée du Jourdain, le gouvernement israélien, l’administration Trump et les organisations de colons ne sont toujours pas d’accord sur les modalités. Pour les Palestiniens, cela serait le point de non-retour.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou avait promis à son électorat qu’il annoncerait le 1er juillet l’annexion à Israël de 30 % de la Cisjordanie, dont la vallée du Jourdain, comme le prévoit « l’accord du siècle » dévoilé par Trump en janvier.