Cameroun: ne perdez pas vos papiers!

Par Ecclesiaste Deudjui (Les Haut-Parleurs)

Ecclésiaste Deudjui, blogueur et journaliste des Haut-Parleurs, a dû faire refaire sa carte nationale d’identité, document indispensable au Cameroun. Cela lui a pris beaucoup de temps (et d’argent), comme à d’autres de ses compatriotes qu’il a interviewés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Durant l’été 2017, Mediapart s’associe aux Haut-Parleurs (lire sous la vidéo) pour vous donner des nouvelles du monde. Aujourd’hui, destination le Cameroun : depuis que le pays est devenu la cible des attaques terroristes de Boko Haram, le gouvernement a décidé de durcir les conditions d’accès à la carte nationale d’identité. Résultat, la perdre est l’assurance de devoir se confronter à un véritable chemin de croix pour en obtenir une nouvelle. À moins de payer des policiers en sous-main pour franchir plus facilement les obstacles…