Les artistes ukrainiens occupent le front culturel

Pour les musiciens et peintres ukrainiens, créer est un moyen de participer à l’effort de guerre et de développer l’identité du pays face aux destructions de l’armée russe. Mais aussi de soigner les traumatismes provoqués par le conflit.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Kyiv (Ukraine).– Après trois mois passés comme réfugiée dans l’ouest de l’Ukraine, Varvara Lohvyn n’a pas reconnu sa ville natale. Des « hérissons tchèques » ont poussé dans les rues de Kyiv (Kiev), la capitale ukrainienne. Ces énormes structures métalliques peu esthétiques ont été installées pour arrêter les chars russes, puis mises de côté, une fois la menace imminente levée.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal