Déploiement russe à Kobané, Trump lève les sanctions contre la Turquie

Par
La police militaire russe a commencé mercredi à se déployer dans le nord-est de la Syrie, dans la ville-symbole de Kobané où les Kurdes étaient parvenus à repousser une offensive du groupe Etat islamique en 2015, au lendemain d'un accord entre Moscou et Ankara visant à mettre fin à l'offensive kurde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU/ANKARA/WASHINGTON (Reuters) - La police militaire russe a commencé mercredi à se déployer dans le nord-est de la Syrie, dans la ville-symbole de Kobané où les Kurdes étaient parvenus à repousser une offensive du groupe Etat islamique en 2015, au lendemain d'un accord entre Moscou et Ankara visant à mettre fin à l'offensive kurde.