Chine: Xi Jinping continue de renforcer son pouvoir

Par

L'année 2015 a marqué une étape fondamentale dans la révolution silencieuse menée par le nouvel homme fort de la République populaire de Chine. Répression de la société civile, purges, centralisation du pouvoir, sont autant d'éléments clefs du style de gouvernement du secrétaire général du Parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Début décembre 2015, les ONG de défense des droits des ouvriers de la province du Guangdong ont été victimes de raids coordonnés des forces de sécurité qui ont conduit à l'interrogatoire d'une vingtaine de militants. Aujourd'hui, sept d'entre eux sont toujours en détention, certains accusés d'avoir « assemblé une foule pour troubler l'ordre social », d'autres n'ayant pas même encore été inculpés. Les militants ouvriers ne sont que les dernières victimes de la folie répressive du régime qui s'est abattue sur l'ensemble des acteurs de la société civile chinoise au cours de cette année de la chèvre, après les féministes en mars,les avocats en juillet et les chrétiens en août.