Un dirigeant du Labour limogé pour avoir appelé à un second référendum sur le Brexit

Par
Le chef de l'opposition travailliste britannique Jeremy Corbyn a limogé vendredi Owen Smith de son "gouvernement fantôme", sanctionnant son appel à un second référendum sur le Brexit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le chef de l'opposition travailliste britannique Jeremy Corbyn a limogé vendredi Owen Smith de son "gouvernement fantôme", sanctionnant son appel à un second référendum sur le Brexit.