Lounès Matoub: dix ans après sa mort, Alger bloque toujours l'enquête

Par

Dix ans après l'assassinat du poète et chanteur berbère Lounès Matoub, sa famille et une bonne partie de la Kabylie réclament toujours l'enquête impartiale que les autorités algériennes leur refusent. Deux suspects croupissent en prison depuis plusieurs années, dans l'attente d'un procès dont Alger ne veut pas. Mediapart a interrogé les proches du chanteur et rappelle les failles de la thèse officielle. Lire également: le porte-voix de la culture berbère.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.