L’inspirateur du Mouvement 5 Etoiles se félicite de l’accord avec la Ligue

Le Figaro publie un entretien avec Diego Fusaro, docteur en philosophie de l’histoire, très hostile à l’euro et au capitalisme financier, et qui a inspiré la campagne du Mouvement 5 Étoiles. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le 4 mars en Italie n’a pas été la victoire de la droite, ni de la gauche : le bas a gagné, le serf. Et il est représenté par le M5S et la Ligue, les partis que le maître global et ses intellectuels diffament comme “populistes”, c’est-à-dire voisins du peuple et pas de l’aristocratie financière », déclare dans un entretien au Figaro Diego Fusaro, que le quotidien qualifie d’« homme qui murmure à l’oreille de Di Maio et Salvini ». « Il ne faut pas sauver l’euro, il faut se sauver de l’euro ! », ajoute-t-il.